::: La chapelle Notre-Dame-de-la-Salette :::

Petite histoire...

Petit édifice religieux niché au creux d'un bois surplombant Sanissard, un des hameaux de Vourey, la chapelle Notre-Dame-de-la -Salette, ignorée de tous, retombait dans l'oubli un peu plus chaque année...

Mais par un beau matin de printemps, elle reçut la visite de l'un de nos Compagnons. Porte béante, chemin de croix dispersé dans le bois, autel partiellement détruit... cette vision attrista notre compère. Il en vit assez pour en parler lors d'une réunion de l'association et de là... une idée un peu folle envahit nos Compagnons...

Tout d'abord...se renseigner sur son histoire ! Pourquoi cette petite chapelle isolée et perdue dans les bois ?

L'histoire de cet édifice est à la fois simple et émouvante. Tout débuta par une guerre, celle de 1870. Comme bon nombre de jeunes de l'époque, deux frères d'une famille nommée Treillard partirent un jour pour ce conflit. Des horreurs, ils en croisèrent... Des hommes, des amis parfois, ils en virent périrent... Alors ils firent un voeux ! Si tous deux revenaient intacts de cette guerre, ils feraient ériger une chapelle, sur un terrain boisé juste au dessus de leur ferme...

La guerre s'acheva et les deux frères revinrent au village... vivants et sans oublier leur voeux !

Ainsi, ils offrirent leur terrain à la commune et l'ensemble des habitants firent un don pour aider à la construction de cette petite chapelle. Elle fut érigée sous le vocable de "Notre-Dame-de-la-Salette" et vitrail ainsi que statues vinrent compléter l'édifice.

Elle eut ses heures de gloire. Ainsi messes, communions et processions s'y pratiquèrent jusqu'en 1951. Et puis... le temps, malheureusement, ainsi que les hommes oublièrent la petite chapelle !

La renaissance...

Emus par cette histoire, les Compagnons de Volvredo décidèrent donc de restaurer cette petite chapelle.

Première opération : rassembler tout ce qui pouvait être rassemblé (statues, autel, chemin de croix, divers objets de culte...)et les restaurer. Cette restauration demanda de longs mois de travail. Les statues furent nettoyées et repeintes. L'autel en grande partie détruit fut entièrement reconstruit en se basant sur des photos anciennes. Le chemin de croix fut lui aussi restauré...

Seconde opération : refermer la chapelle afin d'éviter de nouvelles dégradations. La serrure fut ainsi refaite ainsi qu'une partie de l'encadrement et, comble du luxe, un ami chaudronnier conçut une clé digne de l'époque.En ce qui concerne l'intérieur de l'édifice, fort heureusement, le don d'un particulier, datant de quelques années, avait permis de refaire la toiture, protégeant ainsi le bâtiment. Un bon décapage des murs et quelques couches de peinture, redonnèrent fière allure à la chapelle. Un banc fut installé à côté de l'édifice, permettant ainsi aux promeneurs curieux d'effectuer une pause bien méritée après l'accès par le chemin du "Pas de l'âne" !

Troisième opération : Une chapelle sans cloche n'étant pas tout à fait une chapelle, nos Compagnons firent appel à un ami charpentier du village qui gracieusement, remis en fonction la cloche.

Cette fois-ci...et après de longs mois d'efforts...la chapelle "Notre Dame de la Salette" reprenait vie à nouveau sa présence dans un petit bois au dessus du village !

La chapelle en images ...

Design © 2010-2017 Les Compagnons de Volvredo.